Châssis nu : comment le monter ?

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Dans cet article, nous vous expliquons en détails, étape par étape, comment monter un châssis nu en bois livré en kit avec tous les conseils nécessaires pour éviter toute détérioration.

Matériel utilisé

  • Un maillet en bois de préférence, ou un marteau avec l’utilisation d’une cale en bois pour éviter de taper directement sur les baguettes. Il est très important de ne pas détériorer les angles extérieurs.
  • Un tournevis cruciforme PZ1 ou Torx T20 pour le montage de la croix.

Nomenclature du châssis nu

Un châssis nu de Master Toiles que nous livrons a la caractéristique particulière d’avoir :

  • deux montants comprenant à chaque extrémité un enfourchement
  • deux traverses comprenant à chaque extrémité un tenon

Cet assemblage permet d’avoir un meilleur équerrage et une solidité améliorée.

Montant, traverse et centrale d'un châssis nu en bois.
De haut en bas : montant, traverse et centrale du châssis nu.

Mode opératoire

A. Trier les éléments :

Commencez par organiser les traverses (tenons), les montants (enfourchements) et les centrales pour reproduire le montage final. Un châssis nu que nous vous expédions est monté puis démonté pour bien identifier les repères. Des numéros sont notés sur les tenons et sur la pente des baguettes. Par exemple le n°1 d’un enfourchement doit être assemblé avec le n°1 d’un tenon, le n°2 avec le n°2 d’un autre élément et ainsi de suite. Il suffit donc de respecter les numéros indiqués pour l’assemblage.

Châssis nu avec croix simple.
Châssis nu avec croix simple.
Châssis nu avec double croix.
Châssis nu avec double croix.
Châssis nu avec deux doubles-croix.
Châssis nu avec deux doubles-croix.

B. Assembler en premier les éléments de la croix si besoin :

Il vous suffit de suivre les repères et de visser en faisant en sorte que les têtes de vis soient du côté de la toile, ainsi elles ne seront pas visibles quand vous retournerez le châssis entoilé.

Croix avant l'assemblage.
Croix avant l’assemblage.
Croix pendant l'assemblage.
Croix pendant l’assemblage.
Croix assemblée, face avant (côté toile).
Croix assemblée, face avant (côté toile) avec têtes de vis visibles.
Croix assemblée face arrière.
Croix assemblée face arrière (côté logo).

C. Emboiter les tenons de la croix dans les mortaises des montants :

Pendant l’assemblage, orientez la pente du montant et les vis d’assemblage de la croix devant vous.

Croix centrale emboitée entre les deux montants.
Croix centrale emboitée entre les deux montants avec têtes de vis visibles.
Centrale emboitée entre les deux montants.
Centrale emboitée entre les deux montants.

Pour emboiter un tenon dans une mortaise nous vous conseillons d’engager l’angle du tenon puis de l’introduire en basculant dans la mortaise sans l’enfoncer complètement.

Angle de tenon engagé dans la mortaise.
Angle de tenon engagé dans la mortaise.
Tenon basculant dans la mortaise.
Tenon basculant dans la mortaise.
Tenon emboité dans la mortaise.
Tenon emboité dans la mortaise.

D. Assembler les montants avec les traverses :

Faîtes attention à ne pas casser la partie fine du tenon.

Assemblage des montants et traverses.
Assemblage des montants et traverses.

E. Terminer d’enfoncer toutes les parties du châssis avec le maillet.

Tapez doucement à répétition avec le maillet en veillant à ce que les parties opposées du châssis restent parallèles.

F. Vérifier l’équerrage du châssis.

Après cette étape, le châssis nu est prêt à être entoilé. Nous vous recommandons fortement de ne mettre les clés qu’une fois la toile peinte.

Voir tous les châssis nus en boutique.

 

Facebookgoogle_plusrss
L'Artisan Beaux-Arts